Scott Conarroe et Celia Perrin Sidarous à VU

Du 9 septembre au 9 octobre 2011, VU reçoit les expositions By Sea de Scott Conarroe et Le livre des choses de Celia Perrin Sidarous.

Scott Conarroe, By Sea

Après le projet By Rail, qu’il consacrait à l’anthropisation des espaces par le transport ferroviaire, Scott Conarroe ajoute une autre contribution significative au genre du paysage social en présentant une série de vues côtières réalisées de part et d’autre de l’Amérique du Nord. Documentant les infrastructures maritimes construites par les êtres humains, l’artiste montre comment ceuxci cohabitent et interagissent avec les mers et les cours d’eau. Systématiquement photographiés en plongée, les paysages de Conarroe ne sont pas étrangers à l’esthétique du sublime, qu’ils actualisent.

Diplômé d’une maîtrise du Nova Scotia College of Art and Design d’Halifax (2005), Scott Conarroe partage son temps entre Toronto et Keremeos. En 2010, il présentait son travail au Pavillon du Canada de l’Exposition universelle de Shanghai et effectuait une résidence à la Villa Straüli de Winterthur. La même année, le magazine Photo District News le classait parmi les 30 photographes émergents et, en 2011, il recevait le Prix du duc et de la duchesse d’York en photographie.

Celia Perrin Sidarous, Le livre des choses

Le livre des choses est un projet colossal réalisé dans la longue durée, que Celia Perrin Sidarous alimente petit à petit au fil du temps. Par accumulation, les images photographiques, qui montrent différents constituants de l’univers de l’artiste, composent une série comportant plusieurs couches de sens, mais dont la lecture reste pourtant ouverte. Concevant l’espace d’exposition comme un espace polyphonique, la photographe créée un lieu immersif recelant une somme d’objets immatériels, qui ne peuvent prétendre à l’objectivité qu’en tant qu’objet-image.

Celia Perrin Sidarous détient un baccalauréat en beaux-arts avec majeure en photographie de l’Université Concordia. En 2010-2011, elle est artiste en résidence au Artscape Gibraltar Point (Toronto), au Banff Centre (Banff) et au Art and Culture Center Kolin Ryynänen (Finlande). Récipiendaire d’une bourse de la relève du Conseil des arts et des lettres du Québec, Celia Perrin Sidarous vit et travaille à Montréal.

Vernissage le 9 septembre, 17h.

Publicités
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :