Tableaux récents de Richard Mill à la Galerie des Arts visuels de l’Université Laval

La Galerie des arts visuels est heureuse de présenter une suite de tableaux récents de l’artiste peintre Richard Mill. Ce corpus d’oeuvres picturales inédites conjugue les explorations référentielles récentes et le minimalisme qui caractérise la production de l’artiste.

Des éléments typographiques viennent ponctuer la surface et évoquent une mythologie qui s’immisce au sein des oeuvres depuis quelques années (NYX, CARIATIDE… ). Des profils  féminins rappellent quelques suites antérieures d’un érotisme subtil. Mais cette intégration de référents choisis se présente aujourd’hui avec une sobriété certaine. Les acryliques sur toile de grand format offrent des champs colorés pourpres, anthracites, profonds et aux qualités architecturales certaines. Parfois, des objets ou fragments trouvés, arc simple, colonnes fines, appuient la structure spatiale de l’oeuvre d’une toute autre manière et poursuivent la composition hors-champ.

Richard Mill oeuvre dans le milieu de l’art contemporain québécois depuis les années ‘70. Représenté pendant de nombreuses années par la Galerie Jolliet de Québec puis de Montréal, il est également membre fondateur de la chambre blanche à Québec. Richard Mill a reçu plusieurs prix et récompenses au cours de sa carrière dont le prix Videre, en 2000, pour l’ensemble de sa carrière.

Outre de nombreuses expositions individuelles, signalons plusieurs expositions collectives dont: Tendances actuelles au Québec (1978) et Repères, art actuel au Québec (1982-1984), deux importantes expositions organisées par le Musée d’art contemporain de Montréal; Transatlantique, le centre Le Botanique, à Bruxelles (1990) organisée conjointement par la chambre blanche et l’École des arts visuels; Centre d’art contemporain Passages, à Troyes (1994); Peinture Peinture, conservateurs: René Blouin et Gaston Saint-Pierre, à l’Édifice Belgo, à Montréal (1998); La peinture abstraite au Québec, au Musée national des beaux-arts du Québec (1999); Maison Hamel-Bruneau (2002); Galerie Roger Bellemare (2011).

À noter que simultanément à cette exposition, la Galerie le 36 présentera des oeuvres sculpturales récentes de l’artiste, et ce, dès le 18 novembre.

Du 17 novembre au 18 décembre 2011, à la Galerie des arts visuels de l’Université Laval. Vernissage le jeudi 17 novembre, 17h.

Publicités
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :