7e édition de « Banc d’essai » à la Galerie des arts visuels de l’Université Laval

La Galerie des arts visuels amorce la nouvelle année en présentant l’exposition Banc d’essai qui regroupe les oeuvres récentes de jeunes artistes en cours de formation à l’École des arts visuels. Quatre d’entre eux ont été sélectionnés par jury afin de participer à cette septième édition de l’événement. Il s’agit de Andréanne Gobeil, Frédérique Hamelin, Camille Rajotte et Josiane Roberge.

Chacune, à leur manière, explore des phénomènes dont l’observation offre au regardeur une expérience contemplative : l’émergence d’un récit, la suspension d’un mouvement, la rencontre du réel et de l’image ou les effets du son sur la matière.

Andréanne Gobeil nous propose des oeuvres intimistes voire nostalgiques où s’amalgament dessin, collage, photographie et texte manuscrit. Les personnages apparemment enfouis dans la matière même du papier laissent deviner quelques actions obscures et furtives. Frédérique Hamelin aime explorer les thèmes de la chute, de l’usure et de l’épuisement. Elle nous propose un projet installatif composé d’objets qui semblent interrompus dans leur mouvement: une enclume, du bois, un moniteur qui nous livre un événement dont il ne nous resterait que les traces. Frédérique Hamelin nous présentera également une performance le jeudi 19 janvier à l’occasion du vernissage de Banc d’essai. Camille Rajotte poursuit quant à elle ses recherches sur l’image alors que photographie et projection se conjuguent au sein d’un petit dispositif sculptural. Un étrange paysage urbain, dont l’échelle demeure ambiguë, dialogue alors avec un objet bien réel présent dans l’espace. Enfin, Josiane Roberge explore l’influence du son et de sa vibration sur la matière. Des liquides, des pigments, se transforment en paysages minuscules et fascinants au gré d’une boucle sonore et répétitive.

À noter qu’au cours de l’hiver 2012 Andréanne Gobeil, Camille Rajotte et Josiane Roberge poursuivront leurs études en France dans le contexte d’ententes bilatérales entre l’Université Laval, l’Université de Marseille et l’Université de Saint-Étienne.

La Galerie des arts visuels est heureuse de donner à ces artistes émergentes l’occasion d’une première exposition dans un contexte professionnel. Il s’agit pour le public de la galerie d’une occasion unique de demeurer en contact avec la nouvelle génération d’artistes issus de notre école.

Du 19 janvier au 19 février, à la Galerie des arts visuels de l’Université Laval. Vernissage le jeudi 19 janvier, 17h00.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :