« Mesdames Jacques Longpré » chez Tzara

La galerie Tzara présentera du 10 février au 11 mars 2012, les oeuvres de Alice Longpré et de Andréanne Jacques. L’exposition est axée principalement sur les médiums du dessin, de la peinture et de la gravure. La thématique de la ligne et de la géométrie sera abordée dans différentes textures et factures.

Alice Longpré travaille sur la quête d’espaces abstraits et géométriques. Les influences topographiques et architecturales sont bien présentes dans le rendu visuel. Les formes et les traits construisent un environnement où des effets de perspectives et de volumes rappellent ces deux notions. L’interprétation qui en est faite vacille entre paysages fictifs, toile linéaire complexe et formes singulières en apesanteur.

Andréanne Jacques fait du travail à la chaine, créant des petits objets identiques et assemblables. Elle tire son inspiration des notions d’origami qui charpentent ses formes et génèrent en papier des objets répétés formant des accumulations, des structures et des compositions. Ces objets ont leurs propres rapports au pliage; un pliage devenu une sorte de tissage et de raboutage. Ses constructions en papiers pliés sont aussi à la fois utilisées pour son image et sa représentation en deux dimensions soit en estampe et en gravure. Elle se sert de papier recyclé de toute sorte et se réapproprie les images et les textes de ceux-ci. Elle utilise le transfère de l’objet en trois dimensions en une surface en deux dimensions, qu’elle soit totale ou partiel.

Alice Longpré native de Lévis, vit et travaille à Québec. Elle est titulaire depuis 2011 d’un baccalauréat en arts visuels de l’Université Laval. En 2006, elle obtient un diplôme d’étude professionnel en ébénisterie à Sainte-Marie de Beauce. En 2011, elle a initié l’exposition collective Petites bouchées hybrides à Québec et a agi à titre de commissaire.

Andréanne Jacques, vit et travaille à Québec. Elle est titulaire depuis 2011 d’un baccalauréat en arts visuels de l’Université Laval. Elle a aussi fait un microprogramme au deuxième cycle en édition de livres d’artiste à l’été 2011. Elle a été enseignante en art plastique pour des groupes de jeunes à Haïti et au Rwanda et est présentement employée par l’école des arts de la Rive-Sud comme professeur en art et loisir. Le prix Engramme lui a été remis pendant deux années consécutives, soit 2011-2010.

Publicités
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :