Doyon-Rivest à la Bande vidéo

La Bande Vidéo est fière de présenter l’exposition Doyon-Rivest: dévorait art vidéo du célèbre duo d’artistes; une installation constituée de brèves capsules ludiques et soignées prenant le contre-pied de nombreux clichés de la vidéo d’art. Provocatrice, leur présentation inédite engage l’art vidéo sur les voies de la remise en question en se jouant de certains de ses canons: durée excessive, hermétisme, sérieux, personnages tourmentés, bruit ambiant, etc.

Leurs oeuvres (monobandes) sont exécutées dans une facture épurée et située au croisement des formats du vidéoclip et de la publicité. Conçue pour être brève et visible depuis l’extérieur de l’espace d’exposition, leur proposition vise ainsi un public élargi qui n’a pas toujours pour réflexe d’entrer dans les galeries d’art.

Originaires de Québec mais installés dans la métropole depuis quelques années déjà, Matthieu Doyon et Simon Rivest oeuvrent respectivement dans le domaine des arts visuels et du graphisme. Ils se sont récemment illustrés en semant la controverse avec une oeuvre monumentale réalisée sur un des flancs dépouillés du Grand Théâtre de Québec. Tel un immense graffiti, l’expression: « LIBERTÉ! » y apparaissait, tapageuse, désinvolte et démesurée.

Jusqu’au 21 avril 2012, à La Bande vidéo.

Publicités
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :