Zakari Gilbert à L’Établi

Pour clôturer la saison estivale, l’espace de l’Établi revêt des accets d’Europe de l’Est avec le projet Moscographie – époques et réalités photographiques de Zakari Gilbert. Du 17 août au 1er septembre 2012, le photographe de Québec propose une incursion singulière dans la mythique ville de Mouscou, « mégalopole à la fois dure et chaotique, mais généreuse et surprenante en contrepartie ».

Après avoir exploré plus d’une vingtaine de villes russes en douze ans, l’artiste revient à son premier contact, Mouscou. L’acquisition d’un appareil Zenit-S 1961 de fabrication soviétique et son intérêt pour les photos d’archives de sa belle-famille lui donnent envie de redonner vie à ces traces du passé. Il se met donc à la photographie argentique, sans délaisser le numérique, et replonge dans les méandres imprévisibles d’une ville qu’il voit cette fois avec les yeux d’un photographe plus expérimenté.

Dans la continuité de ses précédentes expositions, le souci d’établir un dialogue entre des moments, des époques et des lieux revient dans Moscographie mais cette fois par la superposition d’images en transparence. Le public découvrira les résultats d’un projet à la fois artistique et documentaire, soutenu par un montage de sons captés dans la ville, une projection de photos d’archives et des textes de la conjointe de l’artiste, Ioulia Kounina, originaire de Moscou.

Vernissage le 17 août, dès 17h.

Publicités
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :