Samuel Breton et Patrick Sternon à la Galerie des arts visuels de l’Université Laval

Face au flot des images auquel nous confronte notre environnement quotidien, Samuel Breton et Patrick Sternon déploient un travail de réappropriation et de collage pour lequel l’espace pictural devient une scène privilégiée. Chez Samuel Breton, la peinture va à la rencontre du collage, du dessin, de la sérigraphie. Des animations projetées introduisent une durée, un moment, et conjuguent ainsi avec l’espace pictural une temporalité nouvelle. Ce sont souvent des images du passé, une esthétique vintage malgré des outils bien de notre temps. L’hybridité, la nature figurative et fragmentée de ces tableaux, ces jeux de juxtapositions libres, reflètent une expérience humaine plurielle.

Peintre, coloriste, Patrick Sternon juxtapose quant à lui des références iconiques et des espaces picturaux contradictoires. Il transgresse ainsi les codes et les conventions implicites à la construction de l’image et nous exhorte à déchiffrer autrement… Cultivant l’ambiguïté, il puise dans un vaste éventail d’images, issues de la culture populaire tout autant que de l’histoire de l’art, auquel s’ajoutent, parfois, les portraits de passants croisés près de l’atelier. Images du présent, du passé, dans des espaces improbables et des environnements aux couleurs somptueuses.

Samuel Breton termine une maîtrise en arts visuels et médiatiques à l’École des arts visuels de l’Université Laval (2012). Il détient un baccalauréat de l’Université Concordia (2011). Il recevait en 2005 le Prix du public et le Prix du jury (animation) de l’évènement Vidéastes recherché-e-s pour le film Le Fumeur.

Patrick Sternon détient un baccalauréat (2006) et termine une maîtrise (2012) à l’École des arts visuels de l’Université Laval. Il recevait la même année le Prix-Finissant Engramme. Il exposait en solo au Centre  d’exposition de Jonquière en 2011 et présentera son travail récent en 2013 à l’Usine C à Montréal. Patrick Sternon participait en 2012 à Peinture fraiche et nouvelle construction à la galerie Art Mûr, à Montréal, et à la 4e Biennale du dessin, au Musée des beaux-arts de Mont-Saint-Hilaire.

Publicités
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :