Le MNBAQ s’associe à EXMURO pour « Le mystère de la création (merci Pellan) »

Une rencontre inédite entre le Musée national des beaux-arts du Québec et EXMURO arts publics permet à l’oeuvre Le mystère de la création (merci Pellan) de voir le jour et d’envahir une partie du quartier Montcalm. Du 16 juillet au 15 septembre 2013, les habitants du secteur et les visiteurs de passage risquent d’être particulièrement intrigués par cette invasion créative ludique inspirée par l’univers foisonnant d’Alfred Pellan, l’artiste-vedette de l’exposition estivale proposée au MNBAQ.

C’est dans une volonté de sortir des murs du Musée, jumelée à une envie de déborder dans le quartier avoisinant, que le projet a été mis de l’avant et a permis de réunir, autour de Pellan, des artistes de Québec ayant le désir de s’interroger sur les fondements du processus de création. « Je suis heureuse de cette collaboration du Musée avec les commerçants de l’avenue Cartier, qui constitue un premier geste dans l’affirmation du Quartier des arts. Ce projet d’art public appuie la jeune création à Québec et permet d’embellir un espace urbain important tout en s’inspirant d’un artiste phare au Québec, Alfred Pellan. Je tiens à remercier le Secrétariat à la Capitale Nationale, qui a appuyé cette présence du Musée dans la ville », a déclaré avec enthousiasme Mme Line Ouellet, directrice générale de l’institution.

En prenant la forme d’un parcours, l’oeuvre publique se vit et s’apprécie en trois temps. Tout d’abord en admirant une fresque monumentale – au coin de l’avenue Cartier et du boulevard René-Lévesque – , ensuite en découvrant une quarantaine sculptures dans l’espace public ainsi qu’en repérant les interventions au sol qui jalonnent, jusqu’au Musée, l’avenue Cartier, une partie de la Grande Allée et l’avenue Wolfe-Montcalm. Ce bestiaire fantastique, conçu par Vincent Roy, directeur artistique d’EXMURO arts publics, et par les artistes invités à participer au projet – Phelipe Soldevila (murale), le duo E&O composé d’Émilie Proulx et d’Olivier Roberge (sculptures) et Lucie Perron (interventions au sol) – risque d’en étonner plus d’un!

Publicités
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :