« La Robe de Hope » chez Lacerte

Lacerte art contemporain est fière de présenter les tableaux récents de Judith Bellevance, réunis sous le titre La robe de Hope, présenté du 1er au 22 mars 2014.

Après avoir exposé son travail photographique dans le même espace en 2011, Judith Bellavance revient à son premier amour, la peinture. Des acryliques sur bois, une vingtaine tout au plus, réaffirment son engagement à l’œuvre intimiste, de par la lenteur du geste et la poétique de l’image cultivée.

Hope porte une robe, mais elle revêt aussi son propre nom : Espoir. Plus qu’une simple allusion au vêtement, la robe devient le corps de Hope, et plus précisément, le tableau que l’on regarde. Un corps absent, suggéré par les multiples variations de textures et les fragments d’objets hybrides; une présence, donc, semble vouloir migrer d’un tableau à l’autre pour se raconter à la manière d’un poème. Pigment, relief, gravure, collage, matière et couleur serviront le même maître : l’affect.

Que ce soit à titre de peintre ou de photographe, Judith Bellavance est une artiste visuelle accomplie dont le travail se démarque par la finesse du langage poétique. Depuis près de quinze ans, l’artiste s’applique à créer un corpus d’œuvres qui suggère un rapport au monde volontairement fragmentaire : « des “objets” se révèlent sous forme de traces, de résidus ou de réverbérations, apparaissant à la manière de vestiges archéologiques », écrit Colette Tougas. D’ailleurs, l’artiste est animée de part et d’autre par son obsession de l’objet, qu’elle collectionne intensivement et photographie au service de la peinture.

Tout sera permis, car tout sera subtil. Quelques œuvres sur papier seront également disponibles.

Née à Rimouski, Judith Bellavance vit et travaille à Montréal depuis 1989. Elle a complété un baccalauréat en arts visuels à l’Université Laval à Québec et a poursuivi des études à l’Université du Québec à Montréal. Sa pratique artistique a été appuyée par le Conseil des arts et des lettres du Québec et le Conseil des arts du Canada. Ses œuvres ont été présentées au Québec, au Portugal, en Espagne et au Japon, et se retrouvent dans plusieurs collections publiques et privées.

Publicités
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :