Oeuvres récentes de Richard Mill chez Lacerte

Après sept ans d’absence la galerie Lacerte art contemporain est heureuse d’accueillir pour une septième fois en ses murs la nouvelle production de Richard Mill. Cette exposition regroupe une série d’acryliques sur toile de grands formats réunies sous le titre Œuvres récentes.

Dans un article paru en 2006, le critique d’art André Seleanu parlait en ces termes des oeuvres de Richard Mill : « Fidèle à des choix stylistiques qui marquent sa carrière, Richard Mill explore avec la fougue qui lui est caractéristique des vecteurs qui construisent son univers plastique : densité, direction et dynamisme du trait, élan du geste, la démarcation d’une frontière entre espace vide et plein, référence figurative et indices qui marquent la création d’un état de réception de l’œuvre chez le spectateur. Présence incontournable et discrète à sa manière, du paysage artistique québécois, Richard Mill propose une perception épurée des formes, qui se lisent en tant que Gestalten, plutôt qu’en tant que discours. »

Depuis 40 ans, le peintre poursuit un travail dominé par le geste et la couleur ou la peinture constamment remise en cause, est davantage matière que représentation. Ses outils sont souvent les mêmes depuis les années 70. Couleurs à l’acrylique directement sorties du tube, graphyte, peinture en aérosol, ruban adhésif sont utilisés pour délimiter certaines zones ou pour dessiner des formes. Il utilise des stencils pour titrer ses toiles et les signer. Devant ses tableaux on fait ces constants aller-retour entre ce qui est représenté et la matière; entre la couleur, un trait et une forme reconnue; entre un mot et ce qu’il évoque. « Cette distance est garante de la profondeur d’un tableau… » précise l’artiste.

Richard Mill vit et travaille à Québec où il a enseigné plus de trente ans à l’École des arts visuels de l’Université Laval. Il expose ses œuvres depuis le début des années 70 et il a à son actif plus d’une quarantaine d’expositions individuelles. Le Musée d’art contemporain de Montréal lui a consacré une exposition solo en 1978 et le Musée national des beaux-arts du Québec a fait de même à deux reprises soit en 1978 et en 1996. Fait exceptionnel, il a reçu à deux reprises le prix Videre remis par l’association des artistes professionnel(le)s en arts visuels de Québec. En 1995, il reçoit le prix « Reconnaissance » pour l’ensemble de sa carrière et en 2001 il reçoit le prix « Événement » récompense attribuée à l’artiste dont la récente production s’est démarquée de l’ensemble de la programmation artistique régionale en arts visuels.

Du 22 mars au 15 avril 2014. Vernissage le 22 mars, de 14h à 17h.

Publicités
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :