Des œuvres d’artistes et de personnalités publiques mises en conserves, puis à l’encan au profit de Regart!

C’est sur le rythme preste d’un encan crié que se règlera la cadence de la campagne de financement 2014-2015 de Regart, centre d’artistes en art actuel. Tenue en galerie le vendredi 25 avril dès 19 heures, avec plus d’une soixantaine de petites œuvres originales mises en conserve, l’Encann’ 2014 s’avèrera aussi un espace de rencontres inévitable entre les acteurs du centre, les artistes locaux et les personnalités et organismes qui animent la région.

En juillet 2011, au lendemain du déménagement de Regart sur la rue St-Laurent, une centaine de boîtes de conserve vides étaient retrouvées parmi les cartons du centre. L’idée avait alors germé de les faire remplir d’œuvres originales par des artistes, des personnalités publiques, des critiques d’art et des organismes communautaires de la région, puis de mettre le tout à l’encan. L’Encann’ prenait ainsi forme. Après une première édition très prometteuse, en 2012, où près de 70 cannes avaient trouvé preneur, Regart propose à nouveau cette activité bénéfice festive. Les fonds ainsi amassés permettront au centre de poursuivre ses interactions avec la communauté, ses activités de médiation et de développer une programmation toujours plus solide et étonnante.

Cette année encore, Regart a fait appel à une cinquantaine d’artistes de tous horizons et à une  vingtaine de personnalités et organismes publics (politiciens, journalistes, groupes sociaux,  services d’entraide, institutions, etc.) à créer sur mesure de petites œuvres artistiques à être  scellées dans une boîte de conserve pour n’être ouvertes qu’une fois l’acquisition faite. Des artistes aussi bien établis et incontournables que Josée Landry-Sirois, Jean-Pierre Morin ou Jean-Robert Drouillard partageront ainsi la vedette avec des plasticiens d’un jour, tels que le conseiller municipal du secteur de la traverse, Pierre Lainesse, l’animatrice Catherine-Ève Gadoury, la journaliste et collectionneuse Valérie Gaudreault, les membres de la Maison Alphonse-Desjardins et des dizaines d’autres encore.

Ainsi, en plus de contribuer aux succès de Regart, cette activité offre la chance aux amateurs  d’art, aux collectionneurs, aguerris comme néophytes, de mettre la main sur des objets d’art uniques à coûts plus qu’accessibles.

L’événement, qui alternera lots à l’encan et animation musicale, se prolongera par la suite en une soirée musicale et dansante, prétexte festif parfait pour faire la rencontre des artistes, des personnalités et des organismes de la région et leurs équipes.

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :