Véronique Leblanc en résidence de recherche à La Chambre blanche

Dans le cadre de son programme de résidence de recherche, LA CHAMBRE BLANCHE est heureuse d’accueillir la commissaire et auteure Véronique Leblanc. Cette résidence au centre de documentation s’étalera du 22 janvier au 8 mars 2015

Lors de sa résidence, Véronique Leblanc entend approfondir deux aspects de sa démarche professionnelle.

La commissaire se penchera sur la manière dont une série de pratiques artistiques actuelles commandent des formes variées de diffusion, ce qui entraîne inévitablement une transformation du travail de commissariat. Elle entend également explorer la résidence afin de mieux en comprendre les spécificités. Comment la résidence contribue-t-elle au développement de projets contextuels? Comment est-elle susceptible d’affecter la pratique du commissariat d’exposition? Pour ce faire, Leblanc consultera la documentation disponible sur les projets d’art in situ menés par LA CHAMBRE BLANCHE, notamment depuis les années 1990. Elle entend se pencher sur ce qui se transforme depuis une vingtaine d’années au sein de l’art in situ et l’art contextuel.

Ce premier volet s’inscrit en continuité avec les deux derniers projets d’expositions de Leblanc : «Faire avec», une exposition d’art in situ sur le territoire des Îles-de-la-Madeleine et «Fabriquer l’improbable», une résidence-événement qui accueillait plusieurs artistes en résidence pour deux mois au centre d’artistes Est-Nord-Est. Pour Véronique Leblanc, cette résidence à LA CHAMBRE BLANCHE sera l’occasion entre autres d’observer sa propre expérience de résidence afin d’esquisser les contours d’un « commissariat contextuel ».

Dans le cadre du deuxième volet, Leblanc, entend dresser une liste d’une dizaine d’artistes résidant à Québec et dans les environs afin de les rencontrer pour discuter de leur travail récent dans le cadre de visites d’ateliers. Le repérage de ces artistes se fera grâce à la consultation de la documentation disponible, mais aussi au moyen des différentes rencontres qui surviendront tout au long de la résidence, avec différents acteurs du milieu artistique de Québec.

Leblanc souhaite que ses investigations au centre de documentation lui permettent de découvrir des artistes du Québec, du Canada et de l’international dont la pratique est en lien avec les thèmes et les problématiques qui la préoccupent. Le contact avec le travail de différents artistes enrichit continuellement sa pratique du commissariat et de l’écriture.

Véronique Leblanc est commissaire indépendante, auteure et chargée de cours en histoire de l’art à l’Université du Québec à Montréal. Détentrice d’une maîtrise en études des arts de l’Université du Québec à Montréal, elle a organisé des expositions présentant notamment le travail d’Artur Żmijewski (Pologne), Paul Wiersbinski (Allemagne), Dave Ball (Royaume-Uni), Jean-Pierre Aubé, Patrick Beaulieu, Louis-Philippe Côté, Jean-Pierre Gauthier, ATSA et Jonathan Villeneuve (Canada). Elle est lauréate du Prix John R. Porter 2015 pour ses essais sur Emmanuelle Léonard et Artur Żmijewski et elle contribue à titre d’auteure à différentes publications en art actuel. Plus récemment, elle recevait le prix de la Résidence de recherche 2014 pour commissaire au ISCP à Brooklyn, dans le cadre d’une bourse du CALQ.

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :