Posts Tagged ‘ Diane Landry ’

Diane Landry, lauréate du prix Mois Multi 2015

Pour souligner et reconnaître la contribution artistique exceptionnelle d’un(e) artiste du Québec aux arts multidisciplinaires et électroniques, Recto-Verso est heureux d’annoncer la remise du deuxième Prix Mois Multi à l’artiste multidisciplinaire de Québec Diane Landry.

« Nous sommes particulièrement heureux et fiers de souligner par ce prix la contribution artistique exceptionnelle de Diane Landry qui œuvre en arts visuels, en performance et en arts multidisciplinaires depuis une trentaine d’années. Nous lui sommes reconnaissants de cette vision artistique forte et renouvelée qu’elle insuffle à toute la communauté artistique de Québec et du Québec. Sa démarche et sa passion sont reconnues ici comme à l’étranger, à travers une multiplicité de formes et de contenus tout aussi inspirants qu’inattendus » déclare madame Élizabeth Plourde, présidente du conseil d’administration de Recto-Verso.

Les travaux artistiques de Diane Landry sont l’expression tangible de ces œuvres que l’on aime qualifier d’inclassables. Cherchant avec intelligence à percer le mur des catégories et des idées reçues, elle explore depuis de nombreuses années les possibles de la combinaison corps/objets/machines selon un principe de mise en mouvement qui défie parfois les lois de la gravité et des probabilités. Ces œuvres « mouvelles » comme elle se plaît à les nommer illustrent à merveille combien il est pertinent et heureux de fusionner l’art, le savoir et la vie.

Il nous faut rappeler que la candidature de Diane Landry a été retenue parmi les quelque 160 artistes du Québec qui ont pris part au programme du Mois Multi au cours des 15 dernières années. Un comité composé d’une dizaine de représentants du milieu multidisciplinaire de Québec a procédé à ce choix en vertu de critères relatifs à l’apport, au développement et au rayonnement de la pratique multidisciplinaire.

À propos de Diane Landry

clip_image002[3][2]Depuis 1987, les œuvres de Diane Landry sont largement diffusées à travers le Canada, dans les grandes villes des États-Unis, au Mexique, en Argentine, dans plusieurs pays d’Europe, en Australie et en Chine. Son travail fait l’objet de nombreuses publications et est récompensé par d’importantes distinctions, tant au Québec qu’aux États-Unis. Elle est notamment la première lauréate du prestigieux Prix Giverny Capital, distinction accordée depuis 2007 à un(e) artiste en arts visuels du Québec. L’artiste est également récompensée pour son installation-performance Brise-Glace, présentée au Mois Multi en 2013, qui remporte le Prix du CALQ – Œuvre de l’année pour la région de la Capitale-Nationale. Elle reçoit la Bourse de carrière Jean-Paul Riopelle du Conseil des arts et des lettres du Québec en 2014. Elle a effectué plusieurs résidences d’artiste au Canada, aux États-Unis, en France, en Italie et en Argentine. Diane Landry est titulaire d’une maîtrise de l’Université de Stanford en Californie. L’artiste est représentée par la Galerie Michel Guimont à Québec et par la Carl Solway Gallery à Cincinnati.  Diane Landry vit et travaille à Québec.

Publicités

Podcast – L’Aérospatial, émission du 11 novembre 2014

Podcast de l’édition du 11 novembre 2014 de L’Aérospatial.

Au menu pour cette semaine :

  • Entrevue avec Diane Landry, au sujet de son exposition L’Échappée à la Galerie Michel Guimont;
  • Entrevue avec Andréanne Michon, pour parler de Solstice d’hiver à La Bande vidéo;
  • Chronique de Fanny Hénon-Lévy : survol de diverses expositions en cours à Québec;
  • La revue de presse Arts visuels de Raymond Poirier;
  • La sélection audio de Simon Roy.

Animation et recherche: Julie Gagné.

Télécharger l’émission.

Au menu de L’Aérospatial, émission du 11 novembre 2014

Ce mardi à L’Aérospatial

Julie Gagné reçoit Diane Landry, au sujet de son exposition L’Échappée à la Galerie Michel Guimont. Aussi de passage, Andréanne Michon, pour parler de Solstice d’hiver à La Bande vidéo. En chronique, Fanny Hénon-Lévy nous offre un survol de diverses expositions en cours actuellement, Raymond Poirier effectue sa revue de presse hebdomadaire et Simon Roy nous propose sa sélection audio de la semaine.

De 17h30 à 18h30 sur CKRL 89,1!

« Brise-glace’, une performance de Diane Landry à Engramme

Engramme est fier de s’associer à la programmation de la 14e présentation du Mois Multi en recevant la création mondiale de la toute nouvelle performance de Diane Landry intitulée Brise-glace.

Visible uniquement par les vitrines de la galerie, cette performance contemplative évoque avec poésie le canotage d’hiver. Assise dans une embarcation qui semble flotter sur une mer iridescente, l’artiste rame inlassablement sans se déplacer. Étrangement, par ce stratagème, Landry transforme l’immobilité en mouvement.

Une résidence de création et une conférence de l’artiste feront suite à ce projet performatif dans les ateliers d’estampe d’Engramme au cours du mois de mars 2013.

Diane Landry vit et travaille à Québec. Depuis 1987, ses oeuvres ont fait l’objet d’une large diffusion à travers le Canada, dans les grandes villes des États-Unis, au Mexique, en Argentine, dans plusieurs pays d’Europe, en Australie et en Chine. Son oeuvre a également fait l’objet de nombreuses publications. Son travail a été récompensé par d’importantes distinctions tant au Québec qu’aux États-Unis. Elle est récipiendaire de la première édition du prestigieux Prix Giverny Capital, distinction accordée à un ou une artiste en arts visuels du Québec. Elle a effectué plusieurs résidences d’artiste au Canada, aux États-Unis, en France, en Italie et en Argentine. Elle vient de terminer un séjour de 6 mois au Studio du Québec à New York, offert par le Conseil des arts et des lettres du Québec. Diane Landry est titulaire d’une maîtrise de l’Université de Stanford en Californie. L’artiste est représentée par la Galerie Michel Guimont.

Podcast – La Manif en direct, émission du 26 mai 2012

Au menu pour cette semaine:

  • Entrevue avec Geneviève Pelletier, chargée de projet pour la Manif d’art 6;
  • Entrevue avec Jacques Samson, pour son installation Excroissances au Grand théâtre de Québec;
  • Entrevue avec Mathieu Fecteau, au sujet de l’exposition La machine est conçue pour dépasser la nature… l’art aussi à la Galerie Tzara;
  • Entrevue avec Suzie Genest et Anne-Marie Bouchard, de VidéoFemmes, autour du projet Machinations;
  • Entrevue avec Pierre Sasseville, du duo Cooke-Sasseville, au sujet de la monographie De Cooke-Sasseville à aujourd’hui lancée en cours de Manif d’art 6;
  • Entrevue avec Jeanne de Chantal Côté, d’Engramme, pour l’exposition À vos presses! à la Maison Hamel-Bruneau;
  • Chronique de Fanny Hénon-Lévy : commentaire sur GAMMAvert – a X-SEA-SCAPES de Jan-Peter E.R. Sonntag, à La Chambre blanche, et l’exposition de Jean Tingely et Marla Hlady, à Engramme;
  • Chronique d’Anouk Desloges : survol sur Les antigravitationnels de Manon Labrecque, à VU;
  • Chronique de Dominique Savoie : regard sur Correspondances de Diane Landry, au Musée de l’Amérique française.

Animation et recherche : Julie Gagné.

Sélections audio : Jean-Pierre Guay


Télécharger l’émission.

Podcast – Émission du 15 mai 2012

Au menu pour cette semaine:

  • Entrevue avec Diane Landry au sujet de son exposition Correspondance, au Musée de l’Amérique française;
  • Entrevue avec Manon Labrecque, quant à ses oeuvres Les antigravitationnels, à VU;
  • Entrevue avec Jean-Pierre Gauthier, autour de son installation Hypoxia, à la Galerie des arts visuels de l’Université Laval;
  • La revue de presse Arts visuels de Raymond Poirier;
  • La sélection audio de Simon Roy : l’album RRDL01 de Radio Royal de l’étiquette Clinical Archives.

Animation et recherche : Julie Gagné.


Télécharger l’émission.

Une exposition OFF Manif chez Michel Guimont

En parallèle à la Manifestation internationale d’art de Québec, la Galerie Michel Guimont présente Expo OFF‐MANIF, une sélection d’oeuvres des artistes en art actuel qu’elle représente.

On peut y voir les artistes suivants :

  • Diane Landry, artiste multi disciplinaire, mondialement connue y présente l’installation Mandala Perrier de la série Le déclin bleu; le rendez‐vous du mouvement et de la lumière supporté par l’interrogation d’une pensée écologique. Par ailleurs, des installations de Diane Landry sont présentées dans le cadre de la Manif au Musée de l’Amérique Française.
  • Paryse Martin reconnue pour ses oeuvres à caractère baroque nous présente sa sculpture magistrale « l’univers chiffonné » extrait de son corpus Manoeuvres exquises qui alimentent notre réflexion sur l’espace et sur le monde dans lequel nous vivons.
  • Le réputé photographe Michael Flomen qui allie abstraction et intérêt pour la nature nous invite à pénétrer dans Being une scène nocturne éclairée par des lucioles en mouvement au‐dessus d’un étang où la vie explose.
  • Le peintre Martin Golland nous entraîne dans ses univers qui se jouent des éléments architecturaux suggérés, pour créer une oeuvre abstraite.
  • Mélanie Authier nous fait assister à un débordement de formes hautes en couleurs créant des environnements improbables.

L’Expo OFF‐MANIF nous permet aussi de voir des oeuvres de Michael Smith, Josée Landry Sirois, Victoria
Stusiak, Donigan Cumming, Peter Hoffer, Danielle April, Carol Bernier, Pascal Caputo, Harold Klunder,
Dominique Goupil.

Présentée jusqu’au 31 mai à la Galerie Michel Guimont, située au 273 rue Saint‐Paul