Posts Tagged ‘ Manif d’art ’

Québec/Nantes: dialogues en Arts visuels

D’avril à décembre 2015, huit artistes québécois et des artistes français investiront des espaces importants de la création contemporaine dans les deux régions par l’entremise de cartes blanches ou de résidences de création. Initiée par Manif d’art, biennale majeure d’envergure en arts actuels, cette initiative vise à faire rayonner le talent des artistes à l’étranger par l’émulation entre des organismes culturels des villes de Québec et de Nantes, en France.

En mai, juin et juillet 2015, les artistes de Québec sélectionnés par les organismes participants séjourneront à Nantes pour y présenter leur travail : Jocelyn Robert dont le projet sera exposé dans le cadre du festival multidisciplinaire «Le voyage à Nantes» (Musée national des beaux-arts du Québec / Musée des Beaux-Arts de Nantes), ), Diane Landry (Manif d’art / Le lieu unique), Frédérique Laliberté (Avatar / Apo 33), Jeffrey Poirier (L’œil de poisson / Galerie RDV), Frédérique Hamelin et Richard Martel (Le Lieu / Paradise) et finalement, Charles-Étienne Brochu et Josiane Roberge (Galerie la Galerie des arts visuels de l’Université Laval / Dulcie Galerie (Galerie de l’École Supérieure des Beaux-Arts de Nantes Métropole). À l’automne 2015, ce sera au tour des organismes de la ville de Québec d’accueillir les artistes de la région de Nantes qu’ils auront invités.

Les artistes et leur production sont au cœur de ce projet rassembleur qui cherche à susciter des rencontres et l’émergence de formes nouvelles à travers le rapprochement de deux identités culturelles. Favorisant le jumelage d’organisations homologues ayant des intérêtset des vocations similaires, cet échange Québec – Nantes permet le croisement de regards sur les diverses tendances de l’art actuel et offre une vitrine remarquable aux artistes qui y participent.

Le premier volet de cet échange s’inscrit dans le cadre du projet Oupalaï, une saison culturelle québécoise présentée par le Grand T et La Cité-Centre des congrès de Nantes dans toute la région Pays de la Loire, du département Loire-Atlantique et des villes de Nantes et Le Mans. Cette saison, entamée en septembre 2014, se poursuit jusqu’en juin 2015 avec des dizaines de manifestations dans plus de 30 lieux.

Podcast – L’Aérospatial, émission du 2 décembre 2014

Podcast de l’édition du 2 décembre 2014 de L’Aérospatial.

Au menu pour cette semaine :

  • Entrevue avec Alex Lemay, ancien directeur général de la Galerie Morgan Bridge, au sujet du graffiti et des programmes Jeunesse y étant liés;
  • Entrevue avec Claude Bélanger, directeur général de la Manif d’art, au sujet des prix Videre 2014;
  • Chronique de Fanny Hénon-Lévy: regard sur l’exposition Requiem For A Glacier de Paul Walde, à la Galerie des arts visuels de l’Université Laval;
  • La revue de presse Arts visuels, livrée par Jean-Pierre Guay.

Animation et recherche: Jean-Pierre Guay.

Télécharger l’émission.

Au menu de L’Aérospatial, émission du 2 décembre 2014

Ce mardi à L’Aérospatial

Jean-Pierre Guay reçoit des représentants de la Manif d’art, autour des prix Videre en Arts visuels, remis la semaine dernière. Aussi de passage, des membres de l’équipe de la Galerie Morgan Bridge, au sujet de leur programme Jeunes et graffitis. En chronique, Fanny Hénon-Lévy porte un regard sur l’exposition de Paul Walde à la Galerie des arts visuels de l’Université Laval, et Raymond Poirier offre sa revue de presse.

De 17h30 à 18h30 sur CKRL 89,1.

Podcast – Émission du 10 mai 2014

Podcast de l’émission du samedi 10 mai 2014, en direct de la Manif d’art 7, à Espace 400e.

Au menu pour cette semaine :

  • Entrevue avec Martin Bureau, autour de son installation vidéo Roasted Globalization;
  • Entrevue avec le Collectif Acapulco, pour leur oeuvre Faits divers présenté devant la bibliothèque Gabrielle-Roy et leur participation à l’exposition L’art se trame en ville à la Maison Hamel-Bruneau;
  • Entrevue avec Justin A. Langlois pour The Academy of Tactical Resistance;
  • Chronique de Catherine Boivin : retour sur la soirée Plat de résistance et les expositions présentées à VU;
  • Les sélections audio de Simon Roy.

Animation et recherche: Julie Gagné.

Télécharger l’émission.

Revue de presse, 18 mars 2014

Voici les articles sélectionnés par notre chroniqueur Raymond Poirier, pour sa revue de presse Arts visuels présentée à l’édition du 18 mars 2014 de L’Aérospatial:

L’animateur Matthieu Dugal, porte-parole de la Manif d’art 7

Photo_MDugal_Source_IciRadioCanadaDu 3 mai au 1er juin prochain, l’animateur et chroniqueur Matthieu Dugal représentera Manif d’art 7 – La biennale de Québec auprès du public et des médias. Il animera, entre autres, l’Avant-Première bénéfice du vendredi 2 mai ainsi qu’une série de reportages Web présentée en partenariat avec Radio-Canada. Diffusée dès le mois prochain, la série sera composée de 5 reportages où des artistes de la biennale présenteront leur travail et leur vision du thème de cette 7e édition.

Matthieu Dugal se réjouit de participer à ce festival international en art actuel qui ne laisse personne indifférent : « La Manif, ça participe à un tas de choses : ça fait circuler des idées, ça fait circuler de l’art, ça nivelle par le haut, ça parle à ton côté intelligent. C’est donc rare. Et précieux. Et parce que l’unanimisme nous engourdit d’ennui, vive les événements qui osent! ».

Diplômé en sciences politiques et en journalisme, Matthieu Dugal a été tour à tour journaliste d’ICI Saguenay, rédacteur d’ICI RDI, pigiste pour Le Devoir, Voir Québec, Urbania ainsi qu’animateur et journaliste à TV5. Il a animé pendant 4 ans à Télé-Québec l’émission Méchant Contraste. À VOX, il a créé et animé Tout le monde s’en fout et Archipels. Il anime actuellement l’émission de culture numérique La Sphère sur ICI Radio-Canada Première en plus de coanimer l’émission ARTVstudio sur ICI ARTV, où il est également chroniqueur à l’émission LIRE. Il tient depuis 2 ans une chronique hebdomadaire sur les nouvelles technologies dans le journal Le Soleil à Québec. (Twitter : @MatthieuDugal)

Thématique de Manif d’art 7 

Comme définies par la commissaire Vicky Chainey Gagnon, les activités de Manif d’art 7 évolueront autour du thème Résistance – Et puis, nous avons construit de nouvelles formes. La vaste programmation, adressée tant aux curieux qu’aux spécialistes, sera dévoilée le mardi 8 avril à Québec en conférence de presse

Manif d’art investira à nouveau l’Espace 400e du 3 mai au 1er juin 2014

La biennale de Québec confirment qu’ils utiliseront de nouveau l’Espace 400e Bell comme lieu central en 2014. Le bâtiment, situé dans le Vieux-Port de Québec, sera l’hôte d’une exposition d’envergure regroupant plus de 10 artistes en arts visuels et médiatiques. Au total, c’est plus de 30 lieux intérieurs et extérieurs qui seront investis du 3 mai au 1er juin 2014 par le festival international en art actuel.

Comme définies par la commissaire Vicky Chainey Gagnon, les activités de Manif d’art 7 évolueront autour du thème Résistance – Et puis, nous avons construit de nouvelles formes. Pour chaque œuvre et événement présentés, c’est la fonction politique de l’art visuel, du cinéma, de la vidéo et de la performance qui sera examinée.

La vaste programmation, adressée tant aux curieux qu’aux spécialistes, sera dévoilée au mois d’avril à Québec lors d’une conférence de presse.

Manifestation internationale d’art de Québec devient Manif d’art
L’organisme a profité du déménagement dans ses nouveaux locaux à la Coopérative Méduse pour revoir son image et son appellation. Désormais, la biennale internationale en art actuel de Québec et l’organisme qui la présente utilisent la même appellation : Manif d’art. C’est ce qu’a annoncé le président Me Louis Masson lors d’une soirée spéciale qui s’est déroulée le vendredi 15 novembre 2013.

Manif d’art en bref
Biennale majeure en art actuel sur la scène canadienne, Manif d’art – la biennale de Québec présente le travail de près de 100 artistes provenant de tous les horizons. En plus des expositions, l’événement offre une pléiade d’activités évoluant autour d’un thème central, exclusif à chaque édition. Plus de 30 organismes culturels contribuent à faire de ce festival international une expérience incontournable.