Posts Tagged ‘ Mériol Lehmann ’

Les récipiendaires 2013 des Prix Videre en Arts visuels

Manif d’art et ses deux commanditaires ont décerné les Prix Videre en arts visuels lundi soir dernier au Musée national des beaux-arts du Québec. Ces récompenses, remises dans le cadre de la cérémonie des Prix d’excellence des arts et de la culture, soulignent le talent des créateurs de la région de Québec à différents stades de leur carrière.

Prix Videre Relève en arts visuels
La lauréate est Nataliya Petkova pour son exposition pata… graphies présentée du 4 avril au 5 mai 2013 à la Galerie des arts visuels de l’Université Laval. Le jury a été impressionné par son travail affirmé et élaboré pour une artiste de la relève en art performatif, mais aussi par sa façon d’intervenir avec ses vidéos, ses objets-prothèses étranges et ses poèmes sonores.

Ce prix est accordé à un ou une artiste de la scène émergente, dont la récente production s’est démarquée de l’ensemble de la programmation artistique de la saison 2012-2013, dans la région de Québec. C’est Claude Dubé, doyen de la Faculté d’aménagement, d’architecture, d’art et de design de l’Université Laval, qui a remis le prix.

Prix Videre Création en arts visuels
Le lauréat est Meriol Lehmann pour son exposition Anglo Canadian Pulp & Paper Mills Ltd présentée du 15 février au 17 mars 2013 à VU PHOTO. Il a été sélectionné pour les résultats de ses expérimentations visuelles et techniques en photographie, l’intérêt de son sujet ancré dans notre territoire et faisant écho à l’industrie du papier présente dans le paysage de la ville de Québec. Le jury tient à souligner également son activité prolifique en art actuel en 2013, qui inclut expositions, projets collectifs, performances et conceptions sonores.

Ce prix est remis à un ou une artiste dont la récente production s’est démarquée de l’ensemble de la programmation artistique de la saison 2012-2013 dans la région de Québec. Le prix a été remis par Carole Verreault, directrice, Services aux entreprises collectives et aux particuliers de la Caisse d’économie solidaire Desjardins de Québec.

Prix Videre Reconnaissance en arts visuels
La lauréate est Denise Blackburn. Elle a été choisie pour son rayonnement, entre autres pour le prix Scottish Society of Arts 2013 à Edimbourg, qui illustre sa création active et très actuelle en estampe. Le jury a également reconnu son implication au sein du Studio d’artiste international de Méduse, son dynamisme en tant que commissaire de nombreuses expositions d’Engramme, tant au Canada qu’à l’étranger, et son travail dans plusieurs publications. Enfin, il est important de souligner son engagement en tant qu’artiste, mais aussi en tant qu’administratrice dans son milieu. Par sa générosité et par son investissement, Denise Blackburn contribue grandement au dynamisme de la communauté artistique de Québec.

Ce prix est attribué à un ou une artiste s’étant distingué(e) pour l’excellence, l’originalité et la qualité remarquable de ses œuvres et couronne la carrière d’un ou d’une artiste d’ici. Le président de Manif d’art, Me Louis Masson, a remis le prix à la lauréate.

Chacun des lauréats des Prix Videre en arts visuels reçoit une bourse de 500 $ remise par Manif d’art ainsi que par ses commanditaires : la Faculté d’aménagement, d’architecture, d’art et de design de l’Université Laval et la Caisse d’économie solidaire Desjardins.

Prix Videre en arts visuels
Orchestrés par Manif d’art, les Prix Videre en arts visuels sont décernés annuellement dans le cadre de la cérémonie des Prix d’excellence des arts et de la culture, un événement produit et réalisé par le Conseil de la culture des régions de Québec et de Chaudière-Appalaches. Ils sont attribués par un jury de pairs ayant visité les expositions dans la région de Québec au cours de la saison, dans certains cas à la suite d’un appel de dossiers. Les Prix Videre en arts visuels reconnaissent le talent créatif des artistes régionaux depuis 1993. Le mot videre provient du latin classique et a évolué pour devenir le verbe « voir ».

Publicités

Podcast – Émission du 17 septembre 2013

Podcast de l’émission du mardi 17 septembre 2013.

Au menu pour cette semaine :

  • Entrevue avec Meriol Lehmann, directeur général d’Avatar, au sujet du 20e anniversaire de l’organisme et de l’événement Le Grand Happening;
  • Entrevue avec Jacques Samson, autour de son exposition Vecteurs et embranchements à la Galerie des arts visuels de l’Université Laval;
  • Chronique de Dominique Savoie: commentaires sur l’exposition Grenade, ballon et artifices présentée par le duo Pierre&Marie à Regart;
  • La revue de presse Arts visuels de Raymond Poirier;
  • La sélection audio de Simon Roy: Rock and Feathers de Cagey House.

Animation et recherche : Julie Gagné

Télécharger l’émission.

Au menu de l’émission du 17 septembre 2013

Nouvelle édition de L’Aérospatial ce mardi 17 septembre 2013.

L’animatrice Julie Gagné rencontre Meriol Lehmann au sujet du 20e anniversaire d’Avatar, Le Grand Happening, ainsi que Jacques Samson, autour de son exposition Vecteurs et embranchements à la Galerie des arts visuels de l’Université Laval.

En chronique, Dominique Savoie commente l’exposition Grenade, ballon et artifices présentée par le duo Pierre&Marie à Regart, Raymond Poirier proposera sa revue de presse Arts visuels, et Simon Roy, sa sélection audio de la semaine.

De 17h30 à 18h30, sur CKRL 89,1 FM.

Stand de tir: la trilogie se termine à L’Oeil de poisson

« Dans la vie, soit t’as du fun, soit t’apprends quelque chose. »- Jocelyn Robert

Pour la dernière étape de la trilogie d’oeuvres de Stand de Tir, écurie de chercheurs en jeux, vidéos et projets interactifs, le collectif OscarIndiaRomeo fait appel à un artiste bien connu du milieu, Mériol Lehmann, qui invite Frédérique Laliberté et Simon Paradis-Dionne à joindre l’équipe.

Inspiré par les stratégies créatives du sampling et du clip-art, Sampler Jocelyn Robert combine ludisme, interactivité, art audio et Formule 1. Par l’appropriation de contenus, d’éléments matériels et visuels provenant d’oeuvres et de jeux classiques, les artistes questionnent sans subtilité le droit d’auteur et le recyclage artistique.

Né en Suisse, mais vivant à Québec depuis de nombreuses années, Mériol Lehmann travaille en arts médiatiques et en photographie. Son travail a été présenté notamment à Québec au Mois Multi, au Festival de cinéma des Trois Amériques et à VU Photo, à Victoriaville au Festival International de Musique Actuelle ainsi qu’à Montréal à la Galerie B-312.

Frédérique Laliberté est une artiste active au sein du collectif On est tu heureux hen. Elle vit, travaille et fait le plein de nickel à Limoilou. Elle affectionne les néologismes, les corridors et les choses qui ne se peuvent pas.

Étudiant à la maîtrise en musique et technologies multimédias à l’Université Laval, la pratique de Simon Paradis allie la musique aux arts numériques et interactifs. Touche-à-tout, autodidacte et ingénieur informatique de formation, il travaille également à la réalisation d’enregistrements musicaux de nombreux artistes de Québec (dont lui-même !).

Vernissage le vendredi le 3 mai À 16H. Rencontre avec les artistes à 20H.

Podcast – Émission du 5 mars 2013

Podcast de l’émission du mardi 5 mars 2013.

Au menu pour cette semaine :

  • Entrevue avec Meriol Lehmann, au sujet de son exposition Anglo-Canadian Pulp & Paper Mills Ltd à VU;
  • Entrevue avec Yannick Desranleau, du duo Séripop, autour de l’installation More Time Than Space présentée à Engramme;
  • Chronique de Catherine Boivin : regard sur Viser Goliath de Luc Paradis et Casse-tête d’Olivier Morvan, à L’Oeil de poisson;
  • La revue de presse Arts visuels de Raymond Poirier;
  • Les sélections audio de Simon Roy : l’album Museum of Modern Chaos de Yoko Absorbing sur l’étiquette Clinical Archives.

Animation et recherche : Julie Gagné

Télécharger l’émission.

Au menu de l’émission du 5 mars 2013

Ce mardi à L’Aérospatial

Julie Gagné reçoit Meriol Lehmann, au sujet de son exposition Anglo-Canadian Pulp & Paper Mills Ltd à VU. Aussi de passage : Yannick Desranleau, du duo Séripop, autour de l’installation More Time Than Space présentée à Engramme.

En chronique: Catherine Boivin porte un regard sur les expositions en cours à L’Oeil de poisson, Raymond Poirier offre sa revue de presse Arts visuels, et Simon Roy sa sélection audio de la semaine.

Tout ça, et plus, sur CKRL 89,1 FM de 17h30 à 18h30.

Meriol Lehmann, Nayla Dabaji et Ziad Bitar à VU

VU présente, jusqu’au 17 mars 2013, les expositions Anglo Canadian Pulp & Paper Ltd de Merio Lehmann et Itinéraires de Nayla Dabaji et Ziad Bitar.

Anglo Canadian Pulp & Paper Ltd

Le projet Anglo Canadian Pulp & Paper Ltd sʼintéresse au rôle joué par lʼindustrie des pâtes et papiers dans le développement de plusieurs villes du Québec. À lʼheure où des usines ferment les unes après les autres, les paysages manipulés de lʼartiste constituent autant de métaphores des mémoires individuelles et collectives des travailleurs et des populations qui vivaient au rythme des moulins à papier.

Né en Suisse mais vivant au Québec depuis de nombreuses années, Mériol Lehmann oeuvre dans les domaines des nouveaux médias, de l’audio et de la photographie. Son travail en performance, en installation et en exposition a été présenté notamment au Mois Multi, au Festival de cinéma des Trois Amériques, à l’OEil de Poisson, au Festival International de Musique Actuelle de Victoriaville et à la Galerie B-312.

Itinéraires

Lʼexposition photographique Itinéraires prend comme point de départ lʼinvestigation de certains lieux de passages du centre-ville de Québec. Souvent invisibles, des infrastructures urbaines sont présentées sous forme de collections dʼimages photographiques et de portraits dʼespaces, constituant une carte mentale à la fois personnelle et collective de nos déplacements. Dʼun langage documentaire à des images intimes ainsi quʼà des semblants dʼinterventions urbaines, le projet se construit autour de circuits répétés, mettant en valeur la possibilité dʼinterprétations et de transformations des lieux photographiés.

Artistes en arts visuels nés à Beyrouth, Nayla Dabaji & Ziad Bitar vivent et travaillent à Montréal. Ils détiennent une maitrise en arts plastiques de lʼAcadémie libanaise des beaux-arts. Les projets du duo émergent souvent de lʼinteraction des artistes avec les gens et les lieux qui les entourent. Leurs oeuvres ont fait lʼobjet de plusieurs expositions présentées notamment à Bern (Suisse), à Belfast (Irlande du Nord) et à Séoul (Corée du Sud).