Posts Tagged ‘ Dan Brault ’

Podcast – L’Aérospatial, émission du 7 avril 2015

Podcast de l’édition du 7 avril 2015 de L’Aérospatial.

Au menu pour cette semaine :

  • Entrevue avec l’un des propriétaire de la Galerie 3, Norbert Langlois, et le peintre Dan Brault, autour de l’exposition Mise en chantier;
  • Entrevue avec Karoline Georges, à propos de sa vidéo REPÈRES présentée à La Bande vidéo;
  • Chroniques d’Annie Charland-Thibodeau : retour sur une expérience de résidence en Irlande;
  • La revue de presse Arts visuels de Raymond Poirier;
  • La sélection audio de Simon Roy.

Animation et recherche : Julie Gagné

Télécharger l’émission.

Podcast – L’Aérospatial, émission du 16 décembre 2014

Podcast de l’édition du 16 décembre 2014 de L’Aérospatial.

Au menu pour cette semaine :

  • Entrevue avec Dan Brault au sujet de sa participation au concours « 100 Painters of Tomorrow »;
  • Entrevue avec Fanny Mesnard et Véronique Isabelle, question d’effectuer un retour sursur le projet de résidence « Do Norte ao Norte »;
  • Chronique de Audrey Careau: présentation de la Table de Noël de l’Oeil de poisson;
  • La revue de presse Arts visuels de Raymond Poirier;
  • La sélection audio de Simon Roy.

Animation et recherche : Julie Gagné

Télécharger l’émission.

Au menu de L’Aérospatial, émission du 16 décembre 2014

Ce mardi à L’Aérospatial…

Julie Gagné reçoit Dan Brault au sujet de sa participation au concours « 100 Painters of Tomorrow ». Aussi: ret oiyr sur le projet de résidence « Do Norte ao Norte » avec Fanny Mesnard et Véronique Isabelle. En chronique, Sudrey Careau et la Tablée de Noël de L’Oeil de poisson, la revue de presse de Raymond Poirier et la sélection audio de Simon Roy.

De 17h30 à 18h30 sur CKRL 89,1.

Podcast – L’Aérospatial, émission du 7 octobre 2014

Podcast de l’édition du 7 octobre 2014 de L’Aérospatial.

Au menu pour cette semaine :

  • Entrevue avec le directeur général d’EXMURO Arts publics, Vincent Roy, et les artistes Dan Brault et Félix Leblanc, autour du projet Contre-Pente présenté à l’Espace Pente douce;
  • Entrevue avec Michel Guimont, autour de l’exposition Jean-Paul Riopelle, le bestiaire présentée à la Galerie Michel Guimont;
  • Chronique de Dominique Savoie : regard sur l’exposition de France Goneau et Vera Vicente à MATERIA;
  • La sélection audio de Simon Roy;
  • La revue de presse Arts visuels de Raymond Poirier.

Animation et recherche: Julie Gagné.

Télécharger l’émission.

Au menu de l’émission du 11 février 2014

Ce mardi à L’Aérospatial

Entrevue avec François Simard autour de l’exposition Oasis qu’il présente à Regart de concert avec Dan Brault. En chronique, Julie Gagné commente l’exposition Tandems à La Clarté-Dieu, Catherine Boivin porte un regard sur Équilibre et gravité de Raymond Warren à MATERIA, Raymond Poirier propose sa revue de presse Arts visuels et Simon Roy, sa sélection audio.

De 17h30 à 18h30 sur CKRL.

Dan Brault et François Simard à Regart

Afin de lancer avec aplomb sa nouvelle saison, Regart, centre d’artistes en art actuel présente le travail de deux artistes fort bien établis en Dan Brault et François Simard. Ces deux peintres remarquables y présenteront Oasis, combinant leur travail respectif du 7 février au 23 mars, de midi à 17 heures. Le vernissage aura lieu le vendredi 7 février, dès 17 heures, en présence des artistes et de la nouvelle directrice générale et artistique du centre, Amélie Laurence Fortin.

La peinture de Dan Brault consiste en un amalgame bigarré de signes, de codes, de styles et d’esthétiques, des compositions par accumulation de sensations qui révèlent la sensibilité baroque de l’artiste. Relevant aussi bien de l’exploration de l’espace, de la métaphysique, de l’onirique, de la candeur et de l’ivresse que de la perte de repères, ce brouhaha visuel est habité par une foule d’éléments graphiques. Prenant forme dans l’acte de peindre, il résulte de ces éléments un univers en suspension, vivotant dans les méandres fugaces de la représentation picturale.

De retour au format rectangulaire classique, il présentera à Regart ses tableaux toujours très colorés, se prêtant au jeu du standard. À mi-chemin entre la figuration et l’abstraction, libre de tout impératif, le peintre utilise des images qu’il trouve forte et qui lui parlent. Bref, la liberté de choix avant tout.

Quant à elle, animée par des idées paradoxales, la peinture de François Simard s’articule à partir de contraintes de départ, pour ensuite en brouiller les pistes. En amont et par-delà ce point de rupture, les procédés d’accumulation entassent les gestes picturaux dans un cadre aussi rigide que généreux.

La série de grands formats présentée à Regart n’y fera pas exception. Ici, de gigantesques mains délimiteront deux zones de peinture, forçant ainsi le peintre à user de stratégies pour attribuer ces espaces à divers degrés de représentation. Les lectures possibles s’en retrouvent donc plurielles. La présence de la forme la plus facilement reconnaissable, celle de la main, travestit ainsi une narrativité à la fois permissive et protocolaire.

Rassemblées au cœur de cet Oasis éphémère, les pratiques uniques des deux peintres et amis célèbrent de concert la beauté du geste et la grandeur du singulier dans l’accumulation et l’abondance. Par-dessus tout, elles soulignent l’incidence picturale de cette dualité qui leur est chère entre la richesse du protocole et le lyrisme de libre arbitre.

Dan Brault
Titulaire d’un Baccalauréat en arts visuels de l’Université Concordia (2002) et d’une Maîtrise en arts visuels de l’Université Laval (2006), Dan Brault a présenté son travail au Québec, au Canada et à l’étranger. Parmi ses expositions les plus récentes figurent A Plot for a Biennal à la Biennale de Sharjah (EAU), Candide/Candido au Festival Cultural de Mayo de Guadalajara (MEX), Toi et Moi [version 1.2] à L’OEil de Poisson (QC) et il faisait partie des artistes d’ACTUEL: nouvelles acquisitions au MNBAQ. Dernièrement, il exposait au 215 Bowery (NY, USA) avec la galerie Laroche-Joncas, à la Maison de la culture Frontenac (MTL) et participait à la 1ère édition de la Foire d’art actuel de Québec.

François Simard
Après avoir terminé une Maîtrise en arts visuels à l’Université Laval (2005), François Simard a présenté son travail de peinture en Angleterre, à Québec (à l’Œil de Poisson) et à Montréal (à la galerie B-312, au Centre Clark et à la galerie Lilian Rodriguez). Originaire d’Urbana, en Illinois, il a passé la majeure partie de sa vie à Québec, où il pratique parallèlement à titre d’encadreur professionnel, dirigeant d’ailleurs sa propre entreprise.

La Manif d’art de Québec invitée au Mexique

Du 12 au 27 mai prochain, Manifestation internationale d’art de Québec (MIAQ) offrira une exposition regroupant 7 artistes québécois lors d’un des plus importants festivals culturels mexicains. Invité par le directeur général de l’événement, Sergio Alejandro Matos, l’organisme responsable de la Manif d’art fait partie de ceux qui représenteront la province pour le volet arts visuels actuels de cet événement.

Sous la direction de Claude Bélanger et le commissariat de Sylvain Campeau, l’exposition Candide/Candido fera partie de la 15e édition du Festival Cultural de Mayo qui aura lieu principalement dans la ville de Guadalajara ainsi que dans 12 villes avoisinantes. Les artistes occuperont l’Hospicio Cabañas, édifice classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, pendant l’événement et par la suite, soit jusqu’au 15 juillet. Le Québec est cette année l’invité d’honneur du festival.

L’exposition regroupe les œuvres des artistes Doyon-Rivest, Cooke-Sasseville, Jocelyn Robert, Jean-Pierre Gauthier, Jérôme Fortin, Raphaëlle de Groot et Dan Brault. Pour le commissaire Sylvain Campeau, Candide/Candido reflète une certaine candeur et transparence : « Les œuvres proposées par les artistes sélectionnés ne se présentent pas comme porteuses d’un élan critique de déconstruction. Bien au contraire, ces artistes préfèrent en général épouser au plus proche, et non mettre à distance formelle et en procès, le propos qu’ils souhaitent illustrer. »

Le directeur général et artistique de MIAQ, Claude Bélanger, est honoré de participer à ce voyage culturel qui épouse la mission de son organisme : « Cette opportunité donne une superbe vitrine à l’art actuel québécois et permet de faire connaître le talent de nos artistes à l’étranger. Je suis très fier de ce que nous allons présenter aux visiteurs du Festival Cultural de Mayo. »

En plus de cette exposition, MIAQ tiendra à Québec la Manif d’art 6 du 3 mai au 3 juin 2012. La thématique, choisie par la commissaire Nicole Gingras, est Machines – Les formes du mouvement. Cette année, l’Espace 400e Bell est le lieu central de la biennale qui rassemble 75 artistes répartis dans une trentaine de sites de Québec et des environs.